Liens Rapides
Support technique

Toujours dans le but d’apporter des solutions efficaces et réactives à nos clients, nous nous donnons la possibilité de prendre la main directement sur leur poste, et ce quel qu’ils soient !

Consulter notre plaquette de présentation et nos conditions générales de vente Plaquette de présentation de VMR Global Solutions * Contacter nous pour toute vos demande de conception de PDF dynamique

Last @VMRGlobalSol Tweets
Inscription à la newsletter
VMR Global Solutions | Les dernières versions de MariaDB Enterprise marient SQL et NoSQL
Les dernières versions de MariaDB Enterprise et MariaDB Enterprise Cluster livrées par SkySQL permettent l'intégration avec des bases de données NoSQL. Objectif : redonner aux gestionnaires et développeurs de base de données plus de flexibilité pour gérer les grandes quantités de données.
12917
single,single-post,postid-12917,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.7.4,vc_responsive

Les dernières versions de MariaDB Enterprise marient SQL et NoSQL

21:24 01 April in Informations
0 Comments

Les dernières versions de MariaDB Enterprise et MariaDB Enterprise Cluster livrées par SkySQL permettent l’intégration avec des bases de données NoSQL. Objectif : redonner aux gestionnaires et développeurs de base de données plus de flexibilité pour gérer les grandes quantités de données.

logo MariaDBLes solutions MariaDB Enterprise 2 et Enterprise Cluster 2 sont basées sur MariaDB 10, disponible partout depuis hier.

Parce que les utilisateurs de terminaux mobiles sont toujours plus nombreux et qu’ils sont aussi de plus en plus nombreux à accéder à des services cloud, les entreprises doivent traiter toujours plus de données, et leur quantité augmente rapidement. L’attente à l’égard des bases de données a donc changé. Contrairement aux systèmes de gestion de bases de données relationnelles traditionnelles, les bases de données NoSQL, plus flexibles et plus facilement évolutives, ont prouvé leur utilité. Mais selon SkySQL, qui vend des produits commerciaux basés sur la solution Open Source MariaDB, la majorité des entreprises ne peut pas encore se passer des bases de données SQL, parce qu’elles garantissent la cohérence des données.

MariaDB 10 pour remplacer MySQL 5.6

Les solutions à base SQL MariaDB Enterprise 2 et Enterprise Cluster 2 essayent de rapprocher les deux environnements en ajoutant l’intégration avec la base de données NoSQL Apache Cassandra. « L’intégration avec le NoSQL est unique, et pourrait-on dire, elle arrive même un peu tard », a déclaré Dion Cornett, vice-président des ventes chez SkySQL. « En général, le SQL est réservé aux administrateurs de base de données et le NoSQL, aux développeurs. Cette version, et la flexibilité qu’elle apporte, vient vraiment rapprocher ces deux mondes », a ajouté le directeur des ventes. La fonction Cassandra SE (Storage Engine) permet d’accéder aux données d’un cluster Cassandra. Grâce à l’intégration, les colonnes de Cassandra apparaissent sous forme de tables dans MariaDB. Les utilisateurs peuvent ajouter des données dans ces tables et sélectionner des données existantes. Ils peuvent également associer des données stockées dans MariaDB à des données stockées dans Cassandra.

L’annonce de SkySQL coïncide avec la sortie générale de la base de données MariaDB 10, qui remplace la base Open Source MySQL sur laquelle étaient construites Enterprise 2 et Enterprise Cluster 2. « MariaDB 10 est beaucoup plus rapide que les deux versions précédentes, et plus rapide que MySQL, du fait notamment de la réplication parallèle », fait remarquer la Fondation MariaDB dans un blog. Le moteur de stockage Spider, qui permet aux grandes tables de base de données d’être réparties sur plusieurs serveurs, améliorant au passage la performance et la mise à l’échelle, dote MariaDB 10 de fonctions de partage.

Michael Widenius à Santa Clara pour MySQL Conference & Expo 2014

Selon SkySQL, des entreprises et des institutions comme Google et Wikipedia utilisent déjà MariaDB 10 sur des milliers d’instances de base de données. La décision de sauter de la version 5.5 à la version 10 permet à MariaDB de prendre ses distances avec MySQL et de montrer que les bases MariaDB et MySQL, maintenant en version 5.6, sont différentes. Ce choix de ne plus faire coller les numérotations date de 2012. Il ne fait pas l’unanimité. Selon SkySQL, MariaDB comprend des fonctionnalités équivalentes à celles que l’on trouve dans MySQL, mais les implémentations sont différentes. Et MariaDB offre des fonctionnalités que l’on ne retrouve pas dans MySQL. Depuis la semaine dernière, on trouve sur le site web MariaDB de SkySQL un comparatif pointu entre MariaDB 10, MariaDB 5.5, MySQL 5.5 et MySQL 5.6.

Ce n’est pas une coïncidence si les nouvelles versions de MariaDB Enterprise 2 et Enterprise Cluster 2, et celle de MariaDB 10 ont été annoncées cette semaine : en effet, la « Percona Live : MySQL Conference & Expo 2014 », qui réunit vendeurs et utilisateurs de la base de données Open Source, a ouvert ses portes aujourd’hui à Santa Clara (du 1er au 4 avril). Demain, les visiteurs qui souhaitent en savoir plus sur MariaDB 10 pourront assister à une session d’information animée en personne par Michael « Monty » Widenius, le créateur de la base de données. À noter que celui-ci est également à l’origine de MySQL.

Source : LeMonde

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.