Liens Rapides
Support technique

Toujours dans le but d’apporter des solutions efficaces et réactives à nos clients, nous nous donnons la possibilité de prendre la main directement sur leur poste, et ce quel qu’ils soient !

Consulter notre plaquette de présentation et nos conditions générales de vente Plaquette de présentation de VMR Global Solutions * Contacter nous pour toutes vos demandes de conception de PDF dynamique

Last @VMRGlobalSol Tweets
Inscription à la newsletter
VMR Global Solutions | Comment se protéger de l’inquisition de Facebook Graph Search
1774
single,single-post,postid-1774,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.7.4,vc_responsive

Comment se protéger de l’inquisition de Facebook Graph Search

15:47 22 July in Informations
0 Comments

Depuis son lancement aux Etats-Unis, le moteur Graph Search inquiète un grand nombre d’utilisateurs de Facebook. Certaines précautions sont devenues indispensables pour se protéger de cet outil.

Facebook Graph Search
Facebook Graph Search

Le moteur de recherche Graph Search de Facebook, qui doit arriver prochainement en France, va permettre d’accéder à de très nombreuses données personnelles si celles-ci ne font pas l’objet au préalable d’une protection minutieuse. Voici quelques trucs et astuces pour que ces données ne soient pas accessibles à n’importe qui.

Sur Facebook, plus qu’ailleurs, il convient de parfaitement maitriser l’accès que l’on donne à ses données, qu’il s’agisse d’informations personnelles, de statuts, de commentaires ou encore de liens échangés. Pour la plupart de ces actions, il est possible de définir le groupe de personnes qui peut y avoir accès : public, amis, amis sauf connaissances, mode personnalisé ou vous seulement.

La gestion des autorisations

Une première étape consiste à modifier la cible de l’ensemble de ses anciennes publications (statuts, photos, vidéos, etc.). Pour cela, il faut alors cliquer sur le cadenas en haut à droite de la page, choisir “Afficher plus de paramètres” puis sélectionner “Limiter l’audience des anciennes publications”. Pour les modifier individuellement, ce qui peut alors prendre énormément de temps selon son activité sur Facebook, il faut se rendre sur son profil et cliquer sur “Historique personnel”. À l’avenir, il faudra bien veiller à répéter cette opération à chaque nouvelle entrée sur Facebook.

Il est également essentiel de contrôler, de la même manière, les informations incluses dans son profil, qu’il s’agisse de sa date de naissance, de ses coordonnées (adresse, numéro de téléphone…), de sa situation conjugale ou professionnelle. Pour cela, il suffit de se rendre dans l’onglet “À propos” et de définir, pour chaque type d’information, qui a le droit ou non d’y avoir accès en cliquant sur “Modifier”.

La “recherche dans le graphe” déployée

Dévoilé en janvier, le nouveau moteur de recherche intuitif de Facebook, le “Graph Search” (ou “recherche dans le graphe” en français), est progressivement déployé dans le monde entier comme aux États-Unis début juillet. Il est maintenant attendu en France à tout moment.

Une fois activé, il va remplacer la barre de recherche actuelle placée tout en haut de chaque page. Il sera alors possible d’y lancer des requêtes très précises telles que “mes amis fans de Jay Z” ou encore “photos de Nantes” ou “restaurants à Rome visités par ma famille”, afin d’obtenir des résultats particulièrement ciblés.

Sources Relaxnews / Le Monde

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.