Liens Rapides
Support technique

Toujours dans le but d’apporter des solutions efficaces et réactives à nos clients, nous nous donnons la possibilité de prendre la main directement sur leur poste, et ce quel qu’ils soient !

Consulter notre plaquette de présentation et nos conditions générales de vente Plaquette de présentation de VMR Global Solutions * Contacter nous pour toutes vos demandes de conception de PDF dynamique

Last @VMRGlobalSol Tweets
Inscription à la newsletter
VMR Global Solutions | Copies pirates… Microsoft hausse le ton (pour Windows 7 et Office 10)
Si Microsoft n'était pas du genre à mener des actions à l'encontre des pirates de son système Windows ou de ses différents produits, les choses devraient prochainement changer
13024
single,single-post,postid-13024,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.7.4,vc_responsive

Copies pirates… Microsoft hausse le ton (pour Windows 7 et Office 10)

19:21 10 December in Informations
0 Comments

Si Microsoft n’était pas du genre à mener des actions à l’encontre des pirates de son système Windows ou de ses différents produits, les choses devraient prochainement changer.Satya Nadella Microsoft CEO

Gare aux pirates qui souhaiteraient désormais profiter de la relative torpeur de Microsoft face aux copies illégales en circulation de ses différents produits, désormais la firme de Redmond opte pour une politique plus ferme.

Concept Pirate Discs by jiggoja

Concept Pirate Discs by jiggoja / FreeDigitalPhotos.net

Torrent Freaks indique ainsi que Microsoft aurait porté plainte à l’encontre d’abonnés de l’opérateur américain AT&T qui auraient activé de multiples copies pirates de Windows 7 et Office 10.

Microsoft dispose d’experts en sécurité qui surveillent désormais les activités suspectes qui auraient repéré ” un certain nombre d’activations de clés produits depuis l’adresse IP 76.245.7.147 correspondant aux services Internet de l’opérateur AT&T”.

Ces versions de Windows 7 et Office 10 ont été activées à l’aide de clés suspectes qui auraient été “volées directement auprès de la chaine de fabrication de Microsoft, sans l’accord d’aucun revendeur, et utilisées plus de fois que la licence ne le permet”.

En octobre dernier, le patron de Microsoft Satya Nadella évoquait le piratage en indiquant n’avoir pas vraiment de problème avec le sujet si cela permettait à certains utilisateurs de se familiariser avec les produits de la marque : ” Nous avons toujours eu un modèle Freemium. Quelques fois, ce côté Freemium passait par le piratage”

Source :

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.