Liens Rapides
Support technique

Toujours dans le but d’apporter des solutions efficaces et réactives à nos clients, nous nous donnons la possibilité de prendre la main directement sur leur poste, et ce quel qu’ils soient !

Consulter notre plaquette de présentation et nos conditions générales de vente Plaquette de présentation de VMR Global Solutions * Contacter nous pour toutes vos demandes de conception de PDF dynamique

Last @VMRGlobalSol Tweets
Inscription à la newsletter
VMR Global Solutions | La gestion du risque en entreprise s’applique à l’informatique
1222
single,single-post,postid-1222,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.7.4,vc_responsive

La gestion du risque en entreprise s’applique à l’informatique

11:55 07 December in Informations
0 Comments

L’AMRAE et le cabinet d’avocats Fidal ont réalisé un travail sur la gestion du risque juridique des entreprises. Si la démarche est applicable au risque juridique informatique, ce domaine précis n’est pas explicitement abordé.

L’Association pour le Management des Risques et des Assurances en Entreprises (AMRAE) a travaillé avec le cabinet d’avocats Fidal pour publier un guide de la « gestion du risque juridique dans l’entreprise ». Ce guide et le travail associé, qui a duré deux ans, ont été présentés le 4 décembre 2012.

Il s’agit du premier guide de la nouvelle collection « Dialoguer » éditée par l’AMRAE. Le but de cette collection, illustrée par ce premier guide, est de permettre un dialogue entre les gestionnaires de risque et divers métiers de l’entreprise dans des domaines à forte technicité. Cette forte technicité gêne en effet le gestionnaire de risque dans son travail d’analyse du domaine concerné. Après les juristes, les prochains domaines abordés devraient être l’informatique en tant que telle et la trésorerie-finances.

L’ouvrage commence par la méthode d’identification et d’analyse des risques de type juridiques. Puis il aborde les bonnes manières de les traiter. Enfin, des applications de la méthode sont présentées dans des domaines précis. Malheureusement, le risque juridique informatique (données personnelles, risque contractuel, etc.) n’est pas abordé dans cette dernière partie : « il nécessiterait un ouvrage en tant que tel » a justifié Didier Ferrier, professeur émérite de droit.

Cependant, la méthode présentée s’applique tout à fait à l’analyse du risque juridique informatique.

La gestion du risque, c’est aussi le cas échéant une acceptation du dit risque voire l’externalisation de la prise de risque par le recours à des assurances. Comme l’ont rappelé plusieurs fois les intervenants lors de la présentation, il faut une balance adéquate entre la prévention du risque et le traitement des incidents de telle sorte que la démarche reste rentable et ne gêne pas l’activité même de l’entreprise. Mais une bonne gestion du risque, c’est aussi une source de valeur ajoutée et d’avantage compétitif : l’entreprise saura ainsi si elle peut ou non se lancer dans une opération et selon quelles conditions.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.