Liens Rapides
Support technique

Toujours dans le but d’apporter des solutions efficaces et réactives à nos clients, nous nous donnons la possibilité de prendre la main directement sur leur poste, et ce quel qu’ils soient !

Consulter notre plaquette de présentation et nos conditions générales de vente Plaquette de présentation de VMR Global Solutions * Contacter nous pour toutes vos demandes de conception de PDF dynamique

Last @VMRGlobalSol Tweets
Inscription à la newsletter
VMR Global Solutions | Les entreprises peinent à recruter des experts de Linux
1469
single,single-post,postid-1469,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.7.4,vc_responsive

Les entreprises peinent à recruter des experts de Linux

16:50 19 March in Informations
0 Comments

Une étude réalisée par le cabinet de recrutement Dice et The Document Foundation note une pénurie de profils qualifiés sur Linux. La difficulté à trouver ce type de compétences a pour effet de faire grimper les salaires.

LinuxUn expert de Linux est aujourd’hui bien mieux payé qu’un ingénieur généraliste. C’est l’un des enseignements de l’étude annuelle Linx Job Report réalisée par The Document Foundation et le cabinet de recrutement américain Dice auprès de 850 managers et entreprises et de 2 600 professionnels du secteur Linux dans le monde (dont 9% en Europe). Cette enquête révèle qu’aux Etats-Unis, le salaire moyen pour un expert Linux s’établit actuellement à $90.853 contre $85.619 pour un expert IT en général. Soit une hausse de 9% sur un an alors que les salaires moyens dans l’IT aux Etats-Unis ont progressé de 5%.

Une pénurie évoquée par 90% des sondés

Selon l’étude, cette hausse est la plus importante depuis ces dix dernières années. Il est clair que les entreprises sont à la recherche de compétences qualifiées sur Linux et qu’elles sont prêtes à payer le prix fort pour cela. 93% des managers interrogés prévoient de recruter ce type de professionnels dans les 6 prochains mois. L’année dernière, ce taux était à 89%. La difficulté à trouver des ressources est qualifiée d’importante à très importante par 90% d’entre eux. D’ailleurs, 75% des experts Linux interrogés ont reçu un appel d’un chasseur de tête durant les 6 derniers mois.

Les administrateurs systèmes font partie des profils les plus courtisés. 73% des entreprises envisagent de s’entourer de ce type de compétences dans les 6 prochains mois. Ceux qui maîtrisent le développement embarqué et l’architecture du noyau Linux seront également très recherchés en 2013. Plus de la moitié (57%) des sondés veulent également engager des développeurs pour créer des nouveaux produits, équipements et applications qui contribueront au succès de leur activité. Enfin, un quart (25%) souhaite employer des ingénieurs DevOps (développement d’opérations).

Parmi les tendances qui favorisent ces différents éléments, l’étude cite l’explosion du cloud Open Source et la gestion des big data qui requiert souvent des compétences « ouvertes ».

Source : Le Monde

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.